RESTAURATION DES FAÇADES EXTÉRIEURES

Dans le cadre de l’anniversaire des 75 ans de la Fondation hellénique, fêté en 2007, la Fondation a obtenu des financements qui lui ont permis d’initier plusieurs chantiers importants.

 

Un financement d’environ 400 000 € accordé par le Ministère Grec des Affaires étrangères a permis de restaurer plusieurs chambres, de mettre aux normes les installations électriques de la Maison et de ravaler l’étage d’attique (3e niveau) et les acrotères du toit-terrasse.

Effectués en partie en béton, les acrotères st les corniches hautes du bâtiment menaçaient de s’écrouler depuis des nombreuses années. Le béton se désagrégeait, les fers se découvraient et la rouille faisait éclater la pierre. En 2002 un filet de protection a été posé autour des corniches et acrotères afin d’éviter les chutes de morceaux de pierre et de béton. Outre son caractère très inesthétique, cette précaution indispensable imposait le remplacement des filets, à grands frais, tous les deux ans!
La restauration de l’attique et des acrotères, effectuée entre septembre et décembre 2007, a permis de retrouver l’esprit du couronnement du bâtiment tel qu’il était au moment de sa création en 1932, avec toutefois une amélioration qui permettra d’éviter ce genre de problèmes dans l’avenir : des feuilles de zinc, totalement invisibles d’en bas, protègent efficacement toutes les parties horizontales – qui sont les plus exposées aux intempéries.
Dans le cadre de ce chantier, dont le suivi a assuré le bureau de Yannis Tsiomis, ont également été restaurées les très belles frises florales qui ornent la partie supérieure de l’édifice.

La Fondation Leventis a accordé quant à elle la somme de 120 000 euros qui a permis d’effectuer, courant 2008, le ravalement de la façade principale de la Fondation pour lui rendre son aspect originel.

La façade de la fondation :
 
Avant                                                                      Après

RESTAURATION DU SALON DE LA FONDATION

Au cours de l’année anniversaire, une subvention de 120 000 euros, accordée par la Fondation Niarchos, a permis de restaurer le salon néoclassique de la Fondation, tel qu’il était en 1932.
Le salon avait en effet subi en 1976 une restauration radicale qui lui avait ôté tous les éléments de son décor : les colonnes à base et chapiteau ionique, les pilastres, les poutres moulurées, les fresques peintes, les appliques en fer forgé…
Le salon avait reçu un faux-plafond en bois, étranger à son style d’origine, qui masquait les réseaux électriques, de chauffage et de plomberie qui y avaient été installés par la même occasion.

Le salon en 1932, arch. N.Zahos:               Le salon après la restauration de 1976 :      Le salon après la restauration de 2008 :

Le projet de restauration de l’architecte Yannis Tsiomis a rétabli le décor néoclassique du salon, tout en y intégrant tout le confort moderne (prises multifonction, réseau Internet, câblage informatique, éclairage sophistiqué) qui lui permettent non seulement de répondre efficacement à sa fonction principale, celle de l’accueil quotidien des résidents, mais aussi à l’accueil occasionnel d’autres publics, notamment dans le cadre d’activités culturelles.

L’intégration de réseaux dans les colonnes réhabilitées réalisées en plâtre permettra la future installation de salles de douche et de toilettes dans les chambres des étages.
Les travaux de restauration, commencés en novembre 2007 se sont achevés en mars 2008.

Panneau de restauration du salon de la Fondation Hellénique

RESTAURATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DE LA FONDATION

Un financement de 200 000 € a permis de rénover entièrement la bibliothèque de la Fondation Hellénique. Le projet de Yannis Tsiomis a permis de retrouver la hauteur sous plafond originale de cette pièce, de doter la bibliothèque d’un mobilier en noyer massif, de restaurer la totalité du mobilier historique (tables, bureau) et de la doter d’un mobilier contemporain d’appui (chaises et Luminaires).