ADMISSIONS

La Fondation Hellénique applique rigoureusement les conditions d’admissions de la CIUP.
Conformément aux buts de la CIUP l’accueil des étudiant(e)s, enseignant(e)s, chercheur(e)s, artistes, sportifs/ves de haut niveau et technicien(ne)s confirmé(e)s, a pour objet principal de favoriser les échanges entre ressortissant(e)s de différents pays, dans un esprit de tolérance et de respect mutuel.
L’admission des primo arrivants en France est privilégiée afin de contribuer au développement de la mobilité internationale.
L’admission à la Fondation Hellénique n’est pas régie par les dispositions législatives et réglementaires se rapportant aux baux des locaux à usage d’habitation, selon la législation actuellement en vigueur et à plus forte raison, des baux à usages commerciaux.


1. La demande d’admission à la Fondation Hellénique

Les candidats de nationalité grecque souhaitant être admis(es) à la Fondation Hellénique doivent:

  • remplir le formulaire électronique, disponible sur le site www.ciup.fr, bouton « s’inscrire » (cliquez ici).
  • télécharger le dossier d’admission (cliquez ici) et l’envoyer par courrier à la Fondation Hellénique dûment rempli avec les pièces justificatives détaillées sur la dernière page de ledit dossier d’admission (*elles doivent être traduites en langue française ou anglaise) en double exemplaire dans la date limite (fixée au 30 juin pour les demandes annuelles ou semestrielles de septembre à janvier et au 15 novembre pour les demandes semestrielles de février à juin)

Les candidatures sont examinées par une Commission d’Admission composée du Directeur de la Fondation Hellénique, d’un Directeur d’une autre maison de la CIUP, du Directeur des admissions de la CIUP, d’un responsable de l’Ambassade, d’un représentant de la Chancellerie des universités de Paris et de deux résidents désignés par le Comité des Résidents.

La commission d’admissions examine uniquement les candidatures complètes comprenant le dossier de la Fondation Hellénique, retiré sur place ou téléchargé, la demande établie sur le site www.ciup.fr et l’ensemble des pièces justificatives* détaillées sur le dossier d’admission. (*Les pièces justificatives doivent être traduites en langue française ou anglaise)

2. Conditions pour pouvoir être candidat(e)

  • Niveau d’études : avoir validé au minimum 3 années d’études supérieures ou obtenu une équivalence sans être titulaire d’un doctorat.
  • Age : être âgé(e) de 18 ans au minimum.
  • Projet académique : Pour l’année académique du séjour, être inscrit(e) en second cycle (4ème année d’études supérieures) dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé français, prioritairement de l’Île-de-France, ou dans un établissement étranger lié par convention à un établissement d’enseignement supérieur français, dont le diplôme est reconnu par l’État ou délivré par une institution ou un établissement dont la qualité est notoirement reconnue.

A titre dérogatoire peuvent postuler à résider la Fondation Hellénique :

  • Les étudiant(e)s en formation artistique, dont les diplômes ne sont généralement pas habilités par l’État, peuvent être admis(es) dès lors que le diplôme préparé succède à trois années d’études supérieures et est délivré par un établissement dont la qualité est notoirement reconnue
  • Les sportifs/ves de haut niveau parallèlement inscrit(e)s dans un établissement d’enseignement supérieur.
  • A titre exceptionnel et donc précaire, des personnes ne répondant pas au présent règlement, mais justifiant d’un lien académique ou culturel avec une maison, sont susceptibles d’être hébergées ponctuellement. Ces « hôtes de passage » ne bénéficient pas du statut de résident(e).


3. Critères de sélection

La sélection des résident(e)s-étudiant(e)s prend en compte pour chaque candidat(e) :

  • le cursus et le projet académique
  • la motivation à être admis(e) à la Fondation Hellénique
  • les ressources financières (bourses, contrat d’apprentissage, aide familiale, salaire…)
  • les dates de séjour souhaitées et le type de logement demandé
  • la durée de séjour déjà effectuée à la Cité.

4. Le/la résident(e) « Court-Séjour » (séjours d’un semestre de 1 à 6 mois)

Les candidatures court-séjour (séjours d’un semestre de 1 à 6 mois) sont examinées dans les mêmes conditions que celle des autres étudiants (points 1 à 3 ci-dessus). Les dates limite de dépôt de dossier peuvent être différentes de façon à mieux correspondre aux calendriers universitaires.
Les places de la Fondation Hellénique pour les résident(e)s courts-séjour, boursiers du programme Erasmus (séjours d’un semestre de 4 à 6 mois) sont réservées en chambre à deux lits.

5. Le/la résident(e)-chercheur(e)

Conditions pour pouvoir être candidat(e) :

  • être titulaire d’un doctorat, ou par dérogation les ingénieurs et médecins diplômés
  • avoir un projet de recherche accepté par un établissement d’enseignement supérieur/de recherche ou une université, ou être invité(e) par un établissement d’enseignement supérieur/de recherche francilien.

Critères de sélection des résident(e)s-chercheur(e)s pris en compte pour chaque candidat(e) :

  • le projet de recherche
  • la motivation à être admis(e) à la Cité
  • les ressources financières
  • les dates de séjour souhaitées et le type de logement demandé
  • la durée de séjour déjà effectuée à la Cité

La présentation du dossier de candidature n’est pas soumise à la validation de la Commission d’Admissions mais à l’appréciation de la Directrice de la Fondation Hellénique.
Si une candidature ne peut être satisfaite à la Fondation Hellénique par manque de place, elle sera proposée aux autres maisons de la CIUP.
Les places réservées à la Fondation Hellénique sont l’appartement, les studios et chambres couple qui leur sont attribués en priorité.

6. Le/la résident(e)-artiste (et professionnel(le) de la culture)

Conditions pour pouvoir être candidat(e) :
Les artistes (toutes disciplines) ou professionnel(le)s des métiers de la culture (conservateur(e), archiviste, bibliothécaire, technicien(ne)) ayant finalisé leurs études et venant en Ile-de-France pour une exposition, un spectacle, un projet artistique déterminé.

Critères de sélection des résident(e)s-artistes pris en compte pour chaque candidat(e) :

  • le projet artistique
  • la motivation à être admis(e) à la Cité
  • les ressources financières
  • les dates de séjour souhaitées et le type de logement demandé
  • la durée de séjour déjà effectuée à la Cité.

7. Conjoints et enfants

Le/La conjoint(e) ou la personne avec laquelle le/la résident(e) vit de manière régulière et ses enfants peuvent être autorisé(e)s à résider à la Fondation Hellénique durant tout ou partie du séjour du/de la résident(e) dont ils/elles souhaitent partager le logement. Le/La conjoint(e) ou la personne avec laquelle le/la résident(e) vit de manière régulière et ses enfants n’ont pas alors le statut de résident(e).

Cette autorisation est subordonnée :

  • à la majorité (18 ans) du/de la conjoint(e)
  • aux disponibilités de logements adaptés dans la maison
  • à l’application des règles tarifaires spécifiques de la maison.

8. Candidature « Hôte de passage ou Passager»

Toute demande de séjour inférieure à 1 mois ou qui ne relève pas du présent règlement fait l’objet d’une demande spécifique qui doit être déposée au secrétariat. Les candidats qui viennent en Ile de France pour effectuer un stage dans le cadre de leur cursus et qui ne sont pas inscrits dans un établissement en Ile de France, relèvent du statut « Hôte de Passage ou Passager » et doivent solliciter directement le secrétariat de la Fondation Hellénique pour soumettre une demande d’hébergement. Aucune condition de nationalité n’est exigée.

Pour plus d’information pour faire une demande de court séjour , cliquez ici

Pour plus d’information pour faire une demande de séjour d’été, cliquez ici

9. Durée des séjours

Afin d’en faire profiter le plus grand nombre, le temps de séjour des résident(e)s est limité:

  • Pour le résident(e) étudiant(e), L’année du séjour académique commence le 1er septembre et prend fin le 30 juin. Chaque résident(e) étudiant(e) est admis(e) pour une durée maximale d’une année de séjour académique. L’admission en cours d’année est prononcée au maximum jusqu’au 30 juin.
    Une prolongation de séjour jusqu’au 31 août est possible, sur demande, pour des raisons de cursus ou d’éloignement familial et en fonction des disponibilités de la maison.La durée du séjour réglementaire ne peut excéder 30 mois cumulés sur une période de 6 années consécutives, les mois de juillet et août n’étant pas comptabilisés dans ce temps de séjour.
  • Pour le/la résident(e)-chercheur(e), l’admission du/de la résident(e)-chercheur(e) est prononcée de date à date, pour une durée qui ne peut excéder 12 mois.
    Son séjour peut être renouvelé pour une durée cumulée qui ne peut excéder 24 mois sur une période de 4 années consécutives.
  • Pour le résident(e) « Court-séjour » (de 1 à 6 mois), la durée est celle qui apparaît sur la demande des étudiants candidats, dans la fourchette des 1 à 6 mois.

10. Délai de carence

Lorsqu’un(e) candidat(e) a déjà bénéficié d’un séjour à la Fondation Hellénique après avoir épuisé le temps cumulé maximum, une nouvelle candidature est soumise aux conditions suivantes :

  • Une absence de 36 mois consécutifs de la Cité est nécessaire si le/la candidat(e) a déjà été accueilli(e) en qualité de résident(e)-étudiant(e)
  • Une absence de 24 mois consécutifs de la Cité est nécessaire s’il/elle a déjà été accueilli(e) en qualité de résident(e)-chercheur(e) ou de résident(e)-artiste.

Un(e) résident(e) qui a épuisé le temps de séjour maximum ne peut changer de statut pendant son séjour sans respecter le délai de carence.

11. La perte ou le retrait

La qualité de résident(e) se perd automatiquement à la fin de la période pour laquelle l’admission a été prononcée. La perte de la qualité de résident(e) de la Cité Internationale Universitaire de Paris peut également intervenir en cas de fausse déclaration ou d’infraction à la réglementation de la Fondation Hellénique ou de la Cité internationale universitaire de Paris.

Cette décision est du seul ressort du directeur de la Fondation Hellénique. Lorsqu’un(e) résident(e) admis(e) au titre d’un contingent est brassé(e), le retrait de la qualité de résident(e) est prononcé conjointement par le directeur de la Fondation Hellénique et le directeur responsable du contingent


NOUVELLE ADMISSION

Les résidents qui souhaitent renouveler leur séjour doivent établir tous les ans une nouvelle demande d’admission qui est soumise à l’accord de la Commission des admissions de la Fondation Hellénique.
Aucune modification de statut ne peut se faire en cours d’année universitaire.
La nouvelle candidature d’admission est subordonnée à l’examen des résultats obtenus au cours de l’année précédente et à la présentation d’attestations signées par le directeur des études ou par le responsable du stage. Il est en particulier attendu une progression continue du niveau d’études.
Aucune nouvelle candidature ne sera acceptée si le comportement du résident a porté préjudice au bon fonctionnement de la Fondation et aux bonnes conditions de vie des autres résidents, s’il a fait l’objet de mesures disciplinaires ou s’il n’est pas en règle avec l’économat de la Fondation.
En cas de manquement grave, l’exclusion immédiate peut être prononcée par le Directeur. La C.I.U.P, Fondation Nationale en est aussitôt informée.